retour Accueil retour Sommaire Notre Amicale Dernières infos ! Entrainements Photos Calendriers Secrétariat

Les fossoyeurs d'Associations


Communication de Monsieur Daniel Schwartz, Président de la CUN aux états généraux de l'Utilisation du 29 mars 2017 *

En préambule à notre réunion dont l’ordre du jour est, comme à l’accoutumée, bien chargé je souhaiterais vous livrer quelques observations sur l’état d’esprit qui règne actuellement et depuis quelques années dans notre monde associatif…Nous constatons que de nombreux dirigeants des diverses associations canines sont l’objet d’attaques véhémentes relayées bien sûr avec facilité par les réseaux sociaux et les moyens modernes de communication comme les emails…. Toutes ces plaintes  et critiques la plupart du temps sans fondement ne font  que fragiliser nos différentes structures et je suis bien placé pour mesurer l’ampleur inquiétante du phénomène puisque je reçois presque quotidiennement des appels téléphoniques, courriels ou courriers me signalant tel ou tel litige  ou tel ou tel reproche concernant le fonctionnement de nos associations et mettant donc souvent en cause les dirigeants des dites associations…Dès le moment où ces litiges ne concernent pas directement les activités de la CUN CBG je renvoie bien entendu ces plaignants vers les structures concernées…

J’ai eu récemment l’occasion, lors de la cérémonie d’ouverture de l’une de nos Finales, d’évoquer cette nouvelle "donne" au sein de notre société : On peut ne pas apprécier un dirigeant en tant que « personne » mais on se doit de respecter au moins « la fonction » car il travaille pour le bien de notre système cynophile…Je rappelle par ailleurs que lors des multiples opérations électorales  se déroulant  au sein des associations canines, il y a bien souvent un réel manque de candidats pour venir TRAVAILLER pour le bien commun…Peut être que certains candidats potentiels compétents craignent cette « exposition aux coups » qui les attendra dès leur élection… !!!  « La critique est facile mais l’art est difficile »….Pour moi tous ces gens qui « éreintent » les responsables de la cynophilie seront les « fossoyeurs » de notre système associatif… !!

*  - extrait du C.R. CUN-CBG du 29 Mars 2017 entériné par le Comité SCC le 16 Mai 2017